>  Statistix  >  Sciences de la Vie et de la Terre  >  Corps normalisé / corps individualisé
mercredi 11 juillet 2007

-Statistix
-Plan du site
-à l’école primaire
-au collège
-au lycée
-Concours
-Divers
-Economie-Démographie
-Mathématiques
-Physique-Chimie
-Sciences de la Vie et de la Terre
-Sur le web

Corps normalisé / corps individualisé

Guy RUMELHARD, UMR STEF INRP/ENS CACHAN

L’épidémie actuelle d’obésité induit un travail de prévention et de normalisation du poids des adolescents, futurs adultes obèses. Ce concept de normalisation a un sens positif quand il s’adresse aux objets matériels, et à la production industrielle, et un sens ambigu ou franchement négatif quand il s’adresse au corps des individus et surtout à leur esprit, leur façon de penser, à leur façon d’apprendre et d’enseigner. La réflexion philosophique sur ce concept lancée dès 1943 a été popularisée à partir de 1968. Peut-on définir objectivement la norme de taille et de poids, et les transformer en normes de fonctionnement ? La confusion entre norme et moyenne remonte à Quételet (1848).

L’article joint expose le point de vue de son auteur, et est destiné à amorcer le débat autour de ce sujet sur le site Statistix.

Cet article a été publié dans la revue Aster, n° 42 (2006) p. 21-36.


CORPS NORMALISE (166 Ko)