Comment bien choisir son métier ?

Comment bien choisir son métier ?

Astuces pour bien choisir son métier

Pour bien choisir son métier après l’obtention du bac ou d’un autre diplôme, il est nécessaire de se centrer sur soi et sur ses envies. On a également besoin de bien connaître le domaine dans lequel on souhaite travailler (en entreprise ou en tant qu’entrepreneur), afin de connaître les démarches à entreprendre pour se perfectionner. Pour y arriver, il y a quelques astuces à mettre en pratique lors du choix d’un métier.

Viser grand

Pour réussir dans la vie professionnelle, il est bien connu qu’il faut viser haut (ne pas se donner des limites et ne pas laisser de place au stress). Pour y arriver, il faut éviter d’écouter les personnes négatives qui vous diront que vous n’irez pas loin dans le métier que vous prévoyez d’exercer. Cela peut venir d’une pression parentale ou amicale. L’essentiel est de prendre une orientation professionnelle et d’avoir des ambitions. Il faut savoir que le bonheur peut dépendre, en partie, de la réussite professionnelle dans un métier. Il est crucial de ne pas se laisser vaincre par le temps, les moyens ou la localisation.

En tout cas, il est primordial de rester réaliste et de connaître ses limites avant de commencer un métier. Ainsi, vous serez en mesure de déterminer vous-même si vous pouvez mettre sur pied le projet de vos rêves ou non. Et si ce n’est pas le cas, il est nécessaire de s’en donner les moyens. Aussi, il est toujours nécessaire d’avoir de l’assurance ; ce qui vous permettra de trouver votre orientation professionnelle, et de vous fixer des objectifs. L’auto-motivation constitue un excellent moyen pour y arriver.

Être attentif

Pour faire le bon choix d’un métier, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’autres professionnels. Effectivement, cela permet d’en savoir plus sur un métier. Le manque d’expérience peut être comblé par les informations reçues de la part des autres. Ainsi, il ne faut pas hésiter à poser des questions auprès des personnes que vous croyez capables de vous donner une bonne orientation. C’est le cas des conseillers d’orientation, des professionnels ou des connaissances qui nagent déjà dans le milieu professionnel.

Pour trouver le métier de vos rêves, vous devez être ouverts aux conseils. Cela vous permettra de recevoir de nombreuses informations qui pourront vous donner une orientation dans vos recherches et dans votre choix d’un métier. Quoi qu’il en soit, il est crucial de ne laisser personne d’autre décider à votre place.

Faire un bilan

Quel que soit le projet que vous souhaitez mettre sur pied, et, quel que soit votre passé, faire un bilan est toujours une priorité avant d’exercer un métier. Il peut s’agir d’un bilan de personnalité ; ce qui vous permettra de déterminer les traits de votre personnalité qui peuvent vous avantager dans le domaine professionnel. Vous pouvez également procéder à un bilan professionnel. Ce qui vous donnera la possibilité de lister avec précision vos expériences et vos atouts pour l’exercice d’un métier, professionnellement parlant.

Ce sont, ensuite, ces deux types de bilans qui vous permettront de choisir le métier qui vous convient le mieux. Comme avec un test d’orientation scolaire, on peut également faire un test métier pour savoir le type de travail le plus adapté pour vous.

Tenir compte de ses préférences en métiers

En général, dès son jeune âge, une personne a déjà en tête le métier qu’elle souhaite exercer quand elle deviendra adulte. Mais cela peut changer en cours de route. Il existe d’innombrables métiers (en entreprise ou en libéral) comme l’artisanat, le média, la comptabilité, le tourisme, etc.

Quel que soit votre choix, prenez le temps de vous renseigner sur le métier et de déterminer le job qui vous attire le plus. Pour cela, vous pouvez prendre le temps de lire des fiches métiers pour avoir une orientation.

Tenir compte des choses que vous n’aimez pas

Ce ne sont pas seulement vos envies qui comptent pour trouver le métier qui vous convient. Vous devez également identifier les domaines dans lesquels vous ne vous sentez pas à l’aise. Par exemple, pour ceux qui n’aiment pas la négociation, il est possible de trouver un métier qui n’en nécessite pas. Ici encore, il ne faut pas hésiter à les lister. Quoi qu’il en soit, des concessions sont à faire à certains moments.

Ceux qui n’aiment pas les chiffres par exemple, il est tout de même nécessaire d’avoir quelques notions en comptabilité, surtout pour ceux qui souhaitent devenir entrepreneurs. Sans cela, il faut trouver un expert-comptable de confiance.

Déterminer les apprentissages et les formations à suivre

Une fois que vous avez pris conscience de vos envies en matière de métier, il est nécessaire de vous en donner les moyens. Pour cela, il ne faut pas hésiter de suivre une formation ou de suivre des études auprès d’une école professionnelle pour obtenir les diplômes nécessaires pour le travail que vous souhaitez entreprendre. Il faut savoir que de plus en plus de formations pour accéder à des métiers bien précis sont accessibles.

Si vous n’avez pas encore d’idée bien définie sur le métier que vous souhaitez faire après l’obtention de votre bac ou d’un autre type de diplôme, il existe des écoles de formation généralistes dans lesquels on peut suivre des études pendant 5 ans. En tout cas, il est important de tenir compte de sa disponibilité. Le fait de suivre une formation n’est pas très conseillé pour les personnes qui ont déjà des charges à supporter dans l’exercice de leur métier. Il existe des formations flexibles, qui sont très adaptées aux personnes qui n’ont pas beaucoup de temps pour suivre une formation à temps plein. Quoi qu’il en soit, l’idéal est de prévoir plusieurs formations adaptées aux métiers que vous souhaitez faire ou au secteur dans lequel vous voulez œuvrer.

Bien connaître le marché de l’emploi

Vous devez également prendre le temps d’étudier le marché de l’emploi. Pour cela, il est nécessaire de se renseigner sur les secteurs qui recrutent. Cela permettra, par la même occasion, de connaître les travaux les plus prisés et ceux qui le sont le moins. Cette analyse sera également l’occasion pour vous de connaître le salaire, les avantages et les perspectives du métier que vous souhaitez exercer. Pour cela, il ne faut pas hésiter à se renseigner sur les moteurs de travaux.

Bien connaître son parcours

Le plus souvent, c’est votre parcours que votre recruteur vous demande en premier lors d’un entretien (généralement, les parcours après l’obtention du bac). Cela inclut vos expériences, les métiers que vous avez exercés et tout ce qui est en lien avec vos antécédents professionnels. C’est un moyen d’identifier votre orientation professionnelle. Ensuite, il est important de se focaliser sur le futur et de se projeter dans les quelques années à venir. C’est un moyen efficace pour atteindre ses objectifs.

Quoi qu’il en soit, pour bien choisir son métier, il est primordial de se renseigner. Pour cela, vous pouvez procéder de différente manière. Notamment, en utilisant les sites d’information ou encore participer à des salons. Dans la recherche du métier de ses rêves, il ne faut pas compter sur le hasard. Vous devez vous baser sur des recherches bien précises. En tout cas, il est important de rester positif dans tout ce que vous entreprenez.

Trouver le métier qui vous convient ne demande pas beaucoup de temps (en fonction de vos ambitions). Actuellement, on peut accéder à des formations en ligne. Ce qui facilite davantage les possibilités de disposer des compétences requises pour un métier particulier. Pour les étudiants et ceux en reconversion professionnels, les stages constituent également un bon moyen de gagner en expérience professionnelle.

A propos de l'auteur

Jo

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *