À son origine, la place de marché ou marketplace désigne l’ensemble des moyens mis en place sur un site internet afin de faciliter les procédures d’achat et de sélection effectuées par les vendeurs et les acheteurs. Actuellement, le terme se généralise en désignant une plateforme de vente en ligne accessible à la fois aux vendeurs et aux fournisseurs, leur permettant de se procurer ou de vendre divers articles.

Le développement des nouvelles technologies et d’internet fait que cette pratique est devenue de plus en plus prisée au fil des années. En effet, à travers la marketplace, le vendeur bénéficie de plusieurs avantages, notamment la mise en place d’un espace qui lui est dédié au sein de la plateforme, mais également le trafic important du site marchant. Pour assurer ses revenus, la marketplace prend une commission sur les ventes effectuées. Il s’agit principalement des grandes enseignes comme Cdiscount, Rueducommerce, PriceMinister sans oublie le plus grand, Amazon.

Désormais, il existe sur ces sites, des milliers de vendeurs, généralement professionnels, mais qui peuvent également être des particuliers. En fonction des demandes et des besoins des vendeurs, le site marchand peut prendre en charge la gestion du stock et de la livraison des colis.

Dans le cadre des sites éditoriaux, la marketplace éditoriale prend également de plus en plus d’ampleur. Cela est également le cas des marketplaces B2B.

Pour mieux évaluer le développement de cette place de marché, il est important de savoir que déjà 2 millions de marchands partenaires sont par exemple présents sur Amazon. Et cela influe grandement sur leur chiffre d’affaires qui est à 50 % composé des commissions perçues en 2017.