Dans le domaine du numérique, le E-commerce représente l’ensemble des transactions commerciales effectuées sur un site internet à travers des moyens de paiements décentralisés.

Ce terme regroupe notamment les différentes actions commerciales effectuées sur des supports numériques (site internet, ordinateur, tablette, téléphone mobile, TV connectées, consoles), en même temps que le m-commerce.

Avec le développement incessant des nouvelles technologies et d’internet, le E-commerce est devenu le canal de vente décentralisé le plus important dans le domaine de la vente à distance ou de la vente par correspondance.

L’évolution de cette branche commerciale a permis à de nombreuses entreprises d’entrer dans le monde du marché virtuel. En 2016, selon la Fevad, le marché du E-commerce français représente près de 72 milliards d’euros sur un total de plus de 200 000 sites internet proposant de la vente en ligne. Du côté des acheteurs, la dépense totale moyenne par an s’élève aux alentours de 2 000 € pour 28 achats.

La présence des sites E-commerces fait alors partie d’un enjeu important dans le commerce sur internet. Couplée à des boutiques physiques et d’autres canaux de distribution, cette pratique permet à une entreprise d’augmenter son chiffre d’affaires.