Le packaging est un système marketing qui entre en contact direct avec les clients. Il résulte plusieurs études poussées, loin d’être un simple objet qui couvre une réalisation.

 Le packaging ne désigne pas seulement l’empaquetage extérieur d’un produit, mais également son conditionnement visible. Il occupe des rôles plus importants les uns que les autres. Tout d’abord, c’est à lui de s’acquérir de la clientèle. Pour l’inciter à choisir un produit, attirer son attention à l’aide de son emballage est primordial.

La réussite d’un bien peut provenir du premier jugement qu’il reçoit. Et ce jugement dépend de la première vue qu’ont les acheteurs vis-à-vis de la production en soi. Dans ce cas, le rôle du package est de séduire afin de déclencher un achat. Cependant, avoir des clients attirés par le produit ne suffit pas. Il est aussi question de les fidéliser. Le maniement de l’emballage permet de retenir ou pas un client. Il faut proposer un contenant facile à ouvrir (et à remettre si besoin est).

Le packaging sert aussi de communication. Il peut porter des messages à faire passer auprès des consommateurs. Il se charge de leur faire part de la nature de la création. Le mode d’utilisation et les avantages de choisir le produit qu’il emballe font en même temps partie des éléments qui constituent un package.

De plus, son image se trouve sur le paquet pour donner une idée générale de ce que les clients s’apprêtent à investir. Pour certains produits comme les parfums, le packaging fait son objet et pas seulement un emballage qui le contient. Et depuis un moment maintenant, les fabricants se basent plus sur des écoconceptions pour participer à la préservation de l’environnement. Le package fait donc part de cette action auprès des acquéreurs.