Si vous êtes avec quelqu’un, à un moment donné, la conversation va s’engager sur le terrain financier. L’ouverture d’un compte joint présente plusieurs avantages. C’est une façon de partager les finances et de payer les factures. Et en cas de décès de l’un des partenaires, l’autre a automatiquement accès au compte. Mais il y a quelques inconvénients.

Les deux partenaires peuvent retirer et déposer de l’argent sur le compte, sans avoir à informer l’autre personne. Une mauvaise communication entre les deux parties peut entraîner des problèmes. Par exemple, un partenaire fait un achat, ne laissant pas d’argent à l’autre pour payer une facture. De plus, si la relation tourne au vinaigre, rien n’empêche l’un ou l’autre de vider le compte et de quitter la ville. Donc, avant de dire “oui” à l’ouverture d’un compte joint, il y a deux ou trois choses que vous devriez savoir. 

Les principes à respecter

Ouvrir un compte joint, c’est partager comme on l’a appris à l’école maternelle. Il est donc important de conclure l’accord en gardant cela à l’esprit. Vous devez être franc quant au montant de vos revenus et de vos dettes. Si une personne gagne deux fois plus que l’autre, vous devez décider d’emblée si elle va y mettre plus d’argent ou si les deux parties vont verser le même montant.

Une discussion franche sur vos attitudes individuelles à l’égard de l’argent est également nécessaire. Si l’un est avare et l’autre un grand dépensier, il ne faut pas aller loin pour imaginer le résultat.

Vous devez également discuter de l’usage du compte : factures, épicerie, gaz, etc… En étant clair sur ce sujet, vous éviterez les disputes. De nombreux couples tiennent des comptes séparés, et ouvrent un compte joint qui sert uniquement aux dépenses communes. C’est un bon moyen de se protéger si la relation devait se détériorer. Vous risquez de perdre un peu d’argent, mais pas les économies de toute une vie. 

L’établissement d’un budget

Aussi pénible que cela puisse paraître, l’établissement d’un budget vous permettra de rester sur la bonne voie, et d’avoir assez d’argent pour couvrir vos dépenses. Mais veillez à prévoir de l’argent de poche pour chaque partenaire.

Vous devriez être libre de dépenser sans avoir à le justifier auprès de votre partenaire. C’est un élément crucial pour le maintien de votre individualité.